OH! Y'en a qui bossent!

mardi 5 juillet 2011

UN SALON BD TOUT SEUL A SA TABLE AVEC UNE DEDICACE EN CINQ HEURES UN DIMANCHE APRES MIDI: fait

Ca y est, je suis un vrai auteur parce que je me suis enfin confronté à l'absence de public. Jusque là, les potes, la familles venaient aux séances, me commandaient des Jazz pour les amis, pour les connaissances pour les collègues - euhhh t'es sûr que tu veux l'offrir à lui ?? - mais ça y est je crois que j'ai épuisé mes cercles et que me voici dans le grand bain. Glups.

Bon, je vais en mettre un coup sur la lecture augmentée parce que c'est ça qui vous manque: personne ne comprend de quoi ça cause. Le truc, le gimmick que je suis tenté de rétorquer à cet exact moment c'est: Jazz ne parle pas d'un sujet, juste, il parle.



Pages 4-5.
Ici, j'attaque en crabe, par la bande. Le personnage c'est le principal on va dire aujourd'hui, c'est le présent. C'est important de le noter à ce stade car ensuite tout va aller très vite. Très fort, très loin. Accrochez vous à l'élastique.
Le poême je l'ai effectivement lu dans le métro, genre dans les quelques centimètres carré non dédiés à la pub dans l'espace public. C'était quelques jours avant de livrer le bouquin, j'ai modifié les pages in extremis - c'est dire la rigueur de l'écriture - on y reviendra .


mercredi 2 mars 2011

JAZZ p 2-3 visite guidée

Bonjour à tous.
Aujourd'hui une... double page maquette dite Page de titre.
Alors, qu'est-ce que ça dit?
D'abord, majestueuse, incandescente, la mention "Jazz". Le dessin de la lettre évoque à la fois la flamme, la queue de poisson et il faut bien l'avouer aussi la moustache à pépé. C'est une expression quand on aime la moustache on sait ces choses. Bref je l'ai appelée Bottomless Mustach love Mermaid bold et c'est tout naturel.
L'autre élément marquant de cette double page ce sont les statuettes féminines qui dominent la composition. Il s'agit évidemment de la Vénus de Willendorf, la femme comme divinité. Elle intervient ici et à aucun autre moment pour souligner le contraste entre la représentation et le mépris actuel de la femme, outil de propagande et cet émouvant témoignage de respect et plus si affinité.

mardi 1 mars 2011

Alors oui bon on est mardi mais ça arrive à tout le monde oh

Alors commençons doucement avec la - comment l'appeler disons la page sommaire voilà:
Observez bien les dessins. Combien de personnes différentes les ont éxécutés? Ah-AH! Deux. Deux malheureux enfants que j'ai harcelé 6 mois durant pour qu'ils me fassent des requins des hérissons des crabes. Du coup en 6 mois leurs styles ont évolué. Maintenant ils sont fiers mais à l'époque ils râlaient.

vendredi 25 février 2011

JE COMMENCE LUNDI

Ouais dès lundi à un rythme tranquille mais pas que, je commencerai à relire JAZZ en m'aidant du doigt pour pas me tromper de case et d'un dico pour comprendre ce que j'ai voulu dire.
Attendez vous à des surprises parce que j'ai rien préparé.
De toutes façon y'a personne qu'il le lit, je m'en fous.

Oh, que c'est agréable!!

Ici ça chante une douce ritournelle!
Notez les textes en gras et appréciez le son qu'ils peuvent avoir à mes oreilles!!

Des nouvelles de moi-même

http://www.bdgest.com/chronique-4471-BD-Jazz.html

jeudi 24 février 2011

Salut les Kids!!!

Bon alors qu'est-ce que ça dit là? Ho!
Bah ici ça va être deux, non trois trucs non - bon on verra.

First: lecture augmentée de mon bouquin: JAZZ, paru y'a peu chez Vertige Graphic.
Lecture augmentée c'est page à page une visite guidée.

Vu, le bouzin.
Seconde poïnte: des trucs en cours, des travaux d'à côté et peut-être si on a beaucoup de longues réunions ici au taf, des trucs de réunion des fois y'a des bons trucs.

Troize: l'avancée du prochain livre dont oui je connais déjà le sexe sauf si il change mais dont non je ne dirais pas le nom bon c'est - non j'ai dit non.

Quatro: un lieu de réfléxion et de recueillement sur les perspectives d'emplois novateurs de la ponctuation comme par exemple ici.